Revue de la presse finlandaise du mardi 13 juillet

Situation sanitaire

98 505 (+290) cas en Finlande
THL annonce 98 505 (+290) cas.
Il y a 976 décès, 37 personnes hospitalisées et 9 en soins intensifs.
Taux d’incidence (cas/100 000 hab/14j) : 51,9
Taux de vaccination de la population : 62,4 % (dont 24,4 % avec deux doses)
Nombre de vaccinations enregistrées par THL : 3 485 045 vaccinés, dont 1 361 652 avec rappel, soit au total 4 846 697 injections.
Nombre de réactions au vaccin (Fimea) : 2 675 dont 1 616 sérieuses (au 30 juin).

THL recommande que les enfants également évitent les contacts après un voyage à l’étranger
THL recommande que les enfants suivent les mêmes directives que les adultes au retour d’un voyage. Une forte recommandation d’éviter tout contact s’applique aux adultes qui devraient passer un test à la frontière et/ou 3 à 5 jours après leur entrée dans le pays. Les personnes revenant d’un voyage doivent éviter tout contact avec des personnes autres que celles vivant dans le même logement jusqu’à ce que le test effectué 3 à 5 jours après le voyage soit négatif.
THL recommande fortement aux personnes revenant de voyage de ne pas, par exemple, utiliser les transports en commun, se rendre à leur travail ou à leurs loisirs. Les enfants ne devraient pas non plus aller à l’école pendant que les adultes attendent des résultats de test négatifs.
Les déplacements nécessaires, comme une visite chez le médecin, sont autorisés.
Si les adultes ont une série complète de vaccinations, et qu’aucun d’entre eux ne présente de symptômes, ils n’ont pas à passer un test après leur entrée dans le pays. Dans ce cas, les enfants ne doivent pas non plus éviter les contacts.
THL

Les cas de coronavirus parmi les jeunes de la zone métropolitaine d’Helsinki ont quadruplé en une semaine - le virus se propage en particulier lors des fêtes
Selon Hus, le nombre de cas chez les 15-19 ans a plus que quadruplé la semaine dernière par rapport à la semaine précédente.
Le taux de propagation du virus a été très fort la semaine dernière : le nombre de cas a augmenté au total de 35%.
L’épidémie qui se propage chez les jeunes entraîne très rarement une hospitalisation chez les jeunes.
Ce qui est inquiétant, en revanche, c’est qu’il y a une abondance de variant delta chez les cas juvéniles qui se propage facilement. Il existe également des preuves que le virus, dans certains cas, se propage également aux personnes vaccinées.
Le virus se propage parmi les jeunes, notamment parce qu’ils sont encore en grande partie non vaccinés. Par exemple, environ la moitié des 20-30 ans ont reçu leur première dose de vaccin en Finlande.
De plus, les cas semblent également être liés au comportement des jeunes. Le virus se propage désormais dans les restaurants et les bars ainsi que dans les soirées privées.
Selon le médecin Asko Järvinen, la propagation du coronavirus chez les jeunes survient à un moment particulièrement malheureux, car les jeunes sont actuellement la popuylation que l’on vaccine dans toutes les villes de la région métropolitaine d’Helsinki. La motivation des jeunes pour la vaccination a dû être renforcée par une campagne publicitaire à grande échelle, car les jeunes n’ont pas fait preuve d’intérêt pour la vaccination, du moins au début des vaccinations.
Cependant, les jeunes sont assez positifs à propos de la vaccination, déclare Timo Aronkytö, adjoint au maire de Vantaa. Selon lui, le plus gros goulot d’étranglement dans la progression des vaccinations est actuellement la disponibilité des vaccins.
Il serait particulièrement important maintenant de se faire tester pour le moindre symptôme, disent Järvinen et Aronkytö.
HS

Il n’y aura pas de nouvelles restrictions sur les restaurants, du moins à court terme
Le prochain rapport de THL sur l’évolution de la situation épidémique sera achevé mercredi.
Aucune nouvelle restriction sur les restaurants n’est attendue pour les prochains jours. Cependant, selon HS, la question a été discutée au ministère des Affaires sociales et de la Santé. Selon des sources gouvernementales, selon les informations reçues de THL, il n’y a pas encore de motifs de réintroduire en urgence des restrictions.
Les restaurants et les bars sont le site d’infection le plus courant à Hus depuis la semaine dernière, avec 17% des infections associées aux restaurants.
Les restrictions concernant les restaurants sont décidées par le gouvernement.
HS

publié le 14/07/2021

haut de page