Revue de la presse du vendredi 9 août 2019

Politique étrangère et européenne

Réactions à la publication du rapport du GIEC

« Le rapport demande des actions – qu’entend faire la Finlande ? » HS
Helsingin Sanomat publie un article rendant compte de quatre mesures différentes pour diminuer les émissions liées à l’utilisation du sol. Les ministres de l’Environnement, Krista Mikkonen (Verts) et de l’Agriculture, Jari Leppä (Centre), évaluent les moyens de leur éventuelle mise en oeuvre.
HS/ven/A6-7

Editorial
« Il faut une véritable politique en la matière, et non pas seulement s’en remettre au choix des particuliers » HS

L’éditorialiste de Helsingin Sanomat note que les recommandations du rapport du GIEC susciteront certainement un débat vaste en Finlande, car il touche le quotidien de tout le monde, ainsi qu’une grande partie de la vie économique.
Souligner les choix des individus est important afin de créer une pression politique, mais il peut être difficile pour une personne privée de bien distinguer entre ce qui est essentiel et ce qui est accessoire.
Le problème du changement climatique exige maintenant des solutions politiques qui se basent sur les travaux de la recherche. Il faut une prise de décision politique qui fixe des objectifs, se procure des études sur les alternatives, évalue l’impact des différents choix, en privilégie certains.
Pour un tel processus, la coopération internationale est particulièrement importante afin d’arriver à mettre en place des mesures efficaces et de parvenir à une répartition acceptable du fardeau. Il faut un effort sans précédent pour mettre en place cette coopération entre les pays du monde entier.
Au niveau européen, le système de quotas d’émission fait que le marché pousse le système énergétique vers la neutralité en matière d’émissions. Il s’agira de trouver une approche similaire pour la production alimentaire, pour l’utilisation des sols et pour l’industrie forestière.
HS/ven/A4

Centre de menaces hybrides

Teija Tiilikainen nommée à la tête du Centre d’excellence européen de lutte contre les menaces hybrides
Alors Directrice de FIIA (Institut finlandais des Affaires internationales) depuis 2010, Teija Tiilikainen est nommée à la tête du Centre d’excellence européen de lutte contre les menaces hybrides, qui a été créé à Helsinki en 2017.
« Le Centre d’excellence européen de lutte contre les menaces hybrides est un outil important qui renforce la coopération entre l’UE et l’OTAN. C’est une organisation de spécialistes où la recherche et l’expertise sur les menaces hybrides vont de pair avec des actions de formation, des experts-conseils d’experts et un service d’information aux gouvernements », déclare Mme Tiilikainen.
Teija Tiilikainen prendra ses fonctions pour une durée de cinq ans à la tête du Centre au courant de l’automne.
Le nouveau directeur de FIIA n’a en revanche toujours pas été nommé.
HS

Demandeurs d’asile

Le gouvernement a décidé d’accueillir cinq migrants de Malte
Le gouvernement a décidé d’accueillir cinq migrants secourus en Méditerranée, d’ici la fin de l’année.
Les demandes d’asile de ces personnes seront étudiées selon la procédure normale en matière d’asile.
Le gouvernement avait déjà pris, le 11 juillet, une décision concernant l’accueil de huit migrants secourus en Méditerranée.
Désormais, la Finlande indique qu’elle ne participera pas à d’autres opérations de débarquement tant qu’un accord sur un arrangement temporaire n’aura pas été trouvé.
vn.fi

Finlande – Russie

Base d’hélicoptères militaires à Suursaari
Hufvudstadsbladet rend compte des commentaires de Charly Salonius-Pasternak, expert à l’Institut finlandais des relations internationales concernant la construction par la Russie d’une base pour hélicoptères sur l’île Suursaari (Gogland en russe) qui se situe à 40 km au large de Kotka. Le chercheur estime que la base entre dans la logique de la Russie d’affirmer sa puissance militaire, non seulement à ses frontières mais aussi au-delà.
HBL rappelle que la majorité des exportations finlandaises de biens passent par le port de Mussalo à Kotka.
Pour M. Salonius-Pasternak, la base ne revêt pas un intérêt militaire ou stratégique direct pour la Finlande, mais plutôt une importance politique.
HBL/ven/8

Hongrie

Propos de l’ambassadeur de Hongrie en Finlande
Aamulehti publie une interview de l’ambassadeur de Hongrie en Finlande. M. Urkuti défend les critiques hongroises visant la Finlande et estime que l’UE n’arrivera pas à lier l’octroi des fonds de cohésion pour le développement régional à la question de l’Etat de droit.
Le cadre financier pluriannuel est adopté à l’unanimité, rappelle M. Urkuti. Pour lui, la question de l’Etat de droit, « à laquelle la Hongrie s’est engagée », ne peut pas être liée au financement des fonds de cohésion pour les régions, censé diminuer des inégalités. Le lier à de tels crédits serait pour lui en soi contraire au principe de l’Etat de droit.
AL/jeu/A18

Politique intérieure

Partis politiques

Sondage : la popularité d’ensemble des partis du gouvernement augmente
Yle publie son sondage mensuel sur les partis politiques. La popularité totale des cinq partis de la coalition gouvernementale augmente pour la première fois pour s’élever à 57%, les Verts poursuivant sa hausse (+0,8) et le Centre endiguant sa chute (+0,9).

PNG

Les Vrais Finlandais arrivent toujours au premier rang avec 19,6% des intentions de vote, suivis du Rassemblement national à 16,8% et du PSD à 16,3%.
Les Verts arrivent au 4ème rang avec 15,1%, suivis du Centre à 12,6%, de l’Alliance des gauches à 8,7%, du Parti populaire suédois à 4,3% et des Chrétiens-démocrates à 3,5%.
Yle

Gouvernement

Hanna Kosonen, nouvelle ministre de la Science et de la Culture
Hanna Kosonen (Centre) est nommée ministre en remplacement d’Annika Saarikko qui part, aujourd’hui, en congé de maternité. Mme Saarikko envisage de reprendre ses fonctions en août 2020.
HS

Déclaration de M. Rinne

Politique climatique
Le Premier ministre Antti Rinne a rencontré des journalistes politiques pour la première fois depuis son retour de congés. Il dit être convaincu que le gouvernement arrivera à se concerter dans sa politique en matière de forêts et de climat.
Les mesures en faveur du climat devront être socialement équitables de façon à ce que tous les Finlandais puissent les vivre comme justes, déclare M. Rinne.
Le gouvernement est lié par son programme selon lequel les coupes de bois pourront être augmentées. Le programme ne prévoit pas de diminuer l’usage de la tourbe. A la question de savoir ce que le gouvernement peut faire pour le climat au niveau de l’utilisation des sols et des forêts, M. Rinne note qu’il faudra investir dans la recherche et développement et dans l’innovation afin de renforcer les puits de carbone.
HS/jeu/A10

Social

Editorial : Une rentrée difficile en matière sociale
L’éditorialiste de Helsingin Sanomat anticipe des négociations difficiles entre les partenaires sociaux à la rentrée. La poursuite ou non de l’augmentation du temps de travail au-delà des trois ans écoulés du pacte de compétitivité créera des tensions alors que le patronat et les salariés ne sont pas d’accord sur le fait de savoir s’il s’agissait d’une mesure permanente ou conjoncturelle.
M. Rinne a souhaité que les partenaires sociaux recherchent ensemble une solution au différend, mais comme le patronat a rejeté les négociations centralisées il y a plusieurs années déjà, il n’est pas enthousiaste à l’idée d’une éventuelle participation du gouvernement aux pourparlers.
HS/jeu/A4

Economie

Industries technologiques
Selon l’économiste en chef de l’Union des Industries technologiques, les commandes du secteur sont 15% plus importantes qu’il y a un an, et du même niveau que durant le trimestre précédent. Les industries technologiques emploient 320 000 personnes et sont un secteur essentiel pour les exportations finlandaises.
HS/jeu/A29

Le directeur général de Ramirent démissionne
A la tête de l’entreprise depuis 2016, le directeur général de Ramirent, Tapio Kolunsarka démissionne.
La société de location de matériel professionnel Loxam avait signalé en juin dernier qu’elle comptait acquérir l’entreprise finlandaise Ramirent. Loxam serait ainsi sur le point de détenir 90% des actions de Ramirent.
Ramirent a environ 2 900 employés dont 500 en Finlande.
HS

France – Finlande

Gastronomie

Samuil Angelov PNG
Helsingin Sanomat a interviewé le sommelier et restaurateur Samuil Angelov à l’occasion de ses 40 ans.
HS/mer/B16

publié le 09/08/2019

haut de page