Revue de la presse du vendredi 8 octobre

Pour les revues précédentes, cliquer ici.


Situation sanitaire

171 personnes hospitalisées (+26 depuis mercredi)
THL annonce 145 679 (+325) cas.
Il y a 171 personnes hospitalisées dont 28 en soins intensifs.
Il y a eu 1089 décès depuis le début de l’épidémie.
Taux d’incidence (cas/100 000 habitants/14 jours) : 129
Taux de vaccination des plus de 12 ans : 84,1 % (72,3 % avec deux doses)
Taux de vaccination de la population : 74 % (63,6 % avec deux doses)

Le nombre des hospitalisations en hausse
Les représentants du ministère des Affaires sociales et de la Santé et de l’Institut pour la Santé et du bien-être THL ont annoncé hier, lors d’une conférence de presse, que les contaminations et les soins intensifs sont clairement en hausse depuis une bonne semaine.
HS

La commission des lois constitutionnelles a donné son feu vert au passe sanitaire
Helsingin Sanomat indique que la commission des lois constitutionnelles du Parlement a donné jeudi feu vert au projet de passe sanitaire du gouvernement. La commission exige toutefois de modifier le projet de façon qu’on augmente de 12 à 16 ans la limite d’âge des adolescents concernés par le passe sanitaire. Il faut aussi voir que les mineurs aient une véritable possibilité pour se faire tester.
Quant aux restrictions concernant l’entrée dans le pays, la commission estime qu’il y des arguments pour poursuivre les restrictions, à l’exception de ce qui concerne les deuxième tests qui doivent être faits de 72 à 120 heures après l’entrée dans le pays.
HS

Propos de Marin sur les restrictions
Selon la Première ministre Sanna Marin, « à mon avis, nous n’avons pas ouvert la société ou abandonné les restrictions trop rapidement ».
Helsingin Sanomat rapporte que plusieurs autorités du domaine de la santé, dont Kirsi Varhila, secrétaire générale du ministère des Affaires sociales et de la Santé, ont critiqué la suppression trop rapide des restrictions qui a fait augmenter le taux d’incidence et le nombre de patients hospitalisés en raison du coronavirus.
HS


Les partis politiques ne veulent plus de nouvelles restrictions

Helsingin Sanomat a demandé l’avis des représentants des six plus grands partis au Parlement sur les éventuelles restrictions supplémentaires et sur les vaccinations obligatoires.
Les présidents des groupes parlementaires du PSD, du Centre, des Verts, de l’Alliance des gauches, ainsi que du Rassemblement national et des Vrais Finlandais disent tous clairement non aux vaccinations obligatoires et sont récalcitrants quant aux nouvelles restrictions. Si la situation se détériore clairement on pourrait prendre des mesures, notamment régionales. Le Rassemblement national souligne l’importance de la mise en œuvre du passe sanitaire.
HS

Tourisme

Le tourisme reprend en Laponie : forte demande des touristes européens
Air France lance une ligne Paris – Rovaniemi

Les acteurs du secteur du tourisme en Laponie estiment que le tourisme dans cette région se rétablira à son niveau précédant la pandémie plus rapidement que prévu. Le nombre de visiteurs atteindrait celui de l’année 2019 dès 2023 et non plus en 2024.
Une demande européenne importante accélère cette reprise et les réservations sont déjà nombreuses.
Des vols directs à Rovaniemi seront mis en place, dont celui d’Air France depuis Paris à compter du 4 décembre.
Selon Visit Rovaniemi les Français constituent depuis des années un groupe important de touristes en Laponie. En 2019, après les Britanniques, les Français étaient le deuxième groupe de touristes étrangers en Laponie.
KL/5.10/4

Pour les revues précédentes, cliquer ici.

publié le 11/10/2021

haut de page