Revue de la presse du vendredi 4 janvier

Politique étrangère et européenne

Défense

Participation finlandaise aux opérations internationales
Helsingin Sanomat publie un billet de Charly Salonius-Pasternak de l’Institut de relations internationales qui remet en question l’opportunité pour la Finlande de continuer à participer aux opérations en Afghanistan et en Irak. Pour lui, la participation à ces guerres ne semblerait pas, à l’heure actuelle, faire progresser les objectifs de la Finlande ni augmenter la sécurité des Finlandais. Pour cela, il recommande de réévaluer l’opportunité de rapatrier les troupes finlandaises.
Selon M. Salonius-Pasternak, la Finlande, pays engagé dans les conventions internationales, pourrait assumer sa part de responsabilité en participant à des démarches qui renforcent ces conventions. Tel était le cas lorsque la Finlande a œuvré pour la destruction des armes chimiques syriennes.
Pour le chercheur, la Finlande pourrait participer à des opérations dans des régions où les partenaires ont une véritable volonté de parvenir à la paix. Soutenir les droits de l’homme et la scolarité sont des objectifs importants. Le changement des normes d’une société peut rarement être favorisé par des moyens militaires, selon lui.
L’idée de prévenir le terrorisme, le trafic de drogue et le problème des réfugiés en participant aux opérations militaires n’a statistiquement pas empêché que ces problèmes se répercutent en Finlande ou en Europe. Quant aux relations avec l’OTAN et les États-Unis, M. Salonius-Pasternak estime qu’elles peuvent aujourd’hui être gérées dans le cadre de coopérations au niveau de la mer Baltique et de la région arctique. Renforcer la coopération ne nécessite plus, selon lui, de participer aux conflits en Afghanistan ou en Irak.
Le chercheur rappelle que la participation à ces opérations a profité à la défense finlandaise de plusieurs façons, même si on en parle peu en public. Il s’agit par exemple de l’expérience en matière de planification et de réalisation des opérations dans un contexte multinational.
Actuellement, il serait plus utile d’investir dans les exercices des réservistes et d’augmenter la participation des troupes finlandaises à des manœuvres internationales.
HS/A5

Politique intérieure

Composition du prochain gouvernement

Sondage auprès des responsables régionaux des partis
MTV3 a effectué un sondage sur les préférences des dirigeants régionaux des partis politiques en matière de partenaire gouvernemental.
Pour le PSD, qui est actuellement en tête des sondages de popularité, le partenaire le plus intéressant serait le Centre. 35 % des responsables interrogés ont opté pour ce parti, alors que 23 % préféreraient s’allier avec le Rassemblement national.
À noter que 20 % n’ont opté ni pour l’un ni pour l’autre, et 20 % ne se sont pas exprimé.
53 % des responsables régionaux du Centre coopéreraient avec le PSD et 27 % avec le Rassemblement national.
Les conservateurs opteraient le plus volontiers pour le Centre, à hauteur de 76 % des réponses. Seul 15 % préféreraient le PSD.
Pour ce qui est des dirigeants régionaux des Verts, 49 % nomment le PSD comme le partenaire le plus intéressant.
MTVuutiset

Aviation

Grève des contrôleurs de la navigation aérienne
Les aiguilleurs du ciel entameront, aujourd’hui, des grèves ponctuelles de deux heures qu’ils envisagent de continuer le jeudi de 13h à 15h à partir de la semaine prochaine, si les négociations sur leurs conditions de travail n’aboutissent pas.
Aucun vol ne devrait pour autant être annulé.
HS/A28

France – Finlande

Cinéma

Mia et le lion blanc
Helsingin Sanomat publie une critique plutôt favorable sur le film de Gilles de Maistre qui sort dans les salles finlandaises aujourd’hui.
HS/B3

publié le 04/01/2019

haut de page