Revue de la presse du mercredi 11 mai

Politique étrangère

Visite en Finlande du Premier ministre britannique Boris Johnson
Le président de la République de Finlande Sauli Niinistö et le Premier ministre du Royaume-Uni Boris Johnson se rencontrent à Helsinki mercredi 11 mai 2022.
Lors de leur rencontre, ils discuteront de l’Ukraine et de la situation sécuritaire en Europe. A l’issue de leurs entretiens, le président et le premier ministre tiendront une conférence de presse conjointe.
Tpk.fi

La Première ministre Sanna Marin rencontre le Premier ministre japonais Kishida à Tokyo
Mercredi 11 mai, la Première ministre Sanna Marin rencontre le Premier ministre japonais Fumio Kishida à Tokyo. Elle aura une discussion avec le président de la Chambre des représentants Hiroyuki Hosoda.
Tôt mercredi matin, Marin s’est exprimée lors d’un séminaire de haut niveau concernant les impacts de la numérisation sur la société. Le ministre de la Coopération au développement et du Commerce extérieur Ville Skinnari et une délégation commerciale finlandaise ont également participé au séminaire.
https://valtioneuvosto.fi/-/10616/paaministeri-marin-japaniin-1?languageId=en_US

Visite du ministre de la Défense Kaikkonen en Norvège
Le ministre de la Défense Antti Kaikkonen participe à la réunion des ministres nordiques de la Défense à Kirkenes, en Norvège, le 11 mai. La Norvège assume la présidence de NORDEFCO en 2022.
Kaikkonen aura aussi des entretiens bilatéraux avec le nouveau ministre norvégien de la Défense, Bjørn Arild Gram, et le ministre suédois de la Défense, Peter Hultqvist.
https://valtioneuvosto.fi/-/puolustusministeri-kaikkonen-tyovierailulle-norjaan?languageId=en_US

OTAN

Nouveau sondage : le soutien à l’adhésion à l’OTAN a atteint un record de 73 %
Selon le récent sondage publié par Helsingin Sanomat, 73% des personnes interrogées pensent que la Finlande devrait rejoindre l’OTAN. 12% s’opposent à l’adhésion et 15% ne se prononcent pas.
Le soutien à l’adhésion à l’OTAN a augmenté de 8 points depuis avril et de 19 points depuis mars.
HS

Energie nucléaire

Selon un sondage, 62 % des Finlandais sont favorables au nucléaire
L’énergie nucléaire est plus populaire que jamais en Finlande. L’Industrie énergétique a fait effectuer un sondage en la matière, qui s’inscrit dans une suite de sondages réalisés depuis 2003.
62 % des Finlandais disent qu’ils sont favorables au nucléaire comme un moyen de lutter contre le changement climatique. La popularité de cette forme d’énergie a commencé à augmenter au printemps 2019, après que le GIEC a publié son rapport Global Warming of 1.5°C en 2018.
Au début des années 2000, 40 % des Finlandais étaient favorables à l’énergie nucléaire.
Parmi les électeurs des quatre plus grands partis, la Coalition nationale, le PSD, le Centre et les Vrais Finlandais, 60 à 83 % des personnes interrogées sont favorables au nucléaire, contre 55 % des électeurs des Verts et 47 % de ceux de l’Alliance des gauches.
KL

Démographie

La natalité a chuté
Helsingin Sanomat rapporte que la natalité a chuté pendant les trois premiers mois de cette année. Il y a eu 11 023 naissances en janvier-mars, soit aussi peu que pendant la même période en 2019, année où la natalité a été la plus basse de l’hsitoire récente.
La natalité avait augmenté pendant la pandémie de la Covid, surtout en 2021. Le même phénomène avait eu lieu en Norvège, au Danemark et en Islande.
Selon Anne Rotkirch, professeur à l’Institut démographique, il est possible que la natalité augmente vers la fin de cette année.
HS

publié le 12/05/2022

haut de page