Revue de la presse du mercredi 10 octobre

Politique étrangère et européenne

UE – Candidature d’Alexander Stubb

Selon M. Katainen, M. Stubb a des chances pour plusieurs postes hauts
Hufvudstadsbladet rend compte des propos de Jyrki Katainen, vice-président de la Commission européenne, qui dit que la candidature de M. Stubb pour la tête de liste du PPE aux élections européennes a eu beaucoup de visibilité dans la presse européenne et à l’intérieur du PPE.
Il note qu’outre le poste de président de la Commission, il y a plusieurs autres postes importants à remplir après les élections européennes : le président du parlement européen, le haut représentant pour les affaires extérieures, le président du conseil européen et le président de l’eurogroupe ainsi que le directeur de la BCE.
HBL/7

UE - Vente en ligne de boissons alcoolisées

La Commission européenne ne restreindrait pas la vente en ligne
La Finlande a demandé l’avis de la Commission européenne concernant son projet de loi sur la vente en ligne de boissons alcoolisées. La Commission européenne ne recommande pas de restreindre la vente, mais propose, pour des raisons liées à l’inquiétude des autorités en matière de l’état de santé des Finlandais, d’organiser la distribution de ces achats en ligne à des points spécifiques autorisés.
Ismo Tuominen, conseiller au ministère des Affaires sociales et de la Santé s’étonne de l’avis et regrette le peu de moyens qu’il prévoit pour une surveillance.
La Finlande avait envisagé d’interdire la vente en ligne depuis l’étranger des boissons plus fortes que 2,8 %.
Des députés conservateurs se félicitent de l’avis de la Commission européenne.
Dans un communiqué, le ministère des Affaires sociales et de la Santé note que la Finlande est tenue de répondre aux observations de la Commission, mais que l’adoption d’un projet de loi au Parlement ne nécessite pas que la Commission l’approuve.
Annika Saarikko (Centre), ministre des Services sociaux et de la Famille, dit que la position de la Commission sera prise en compte dans la préparation de la législation.
HS/A18

Médiation pour la paix

Billet de MM. Ahtisaari et Stubb :
« La médiation pour la paix est plus importante que jamais » HS

Dans un billet publié ce jour dans Helsingin Sanomat, le fondateur du CMI Martti Ahtisaari et le président actuel du CMI relèvent que dans la situation internationale actuellement tendue, la médiation pour la paix est mise à l’épreuve. Les grandes puissances semblent renforcer leurs intérêts plutôt que de s’attaquer à la prévention des conflits et la recherche de coopération pour trouver des solutions.
Ils estiment que l’on a besoin plus que jamais des acteurs qui promeuvent la médiation pour la paix. Les citoyens ne peuvent fuir leurs responsabilités derrière les Etats ou les ONG. Ils doivent exiger une politique qui promeut la paix, concluent-ils.
HS

Sécurité

« La Russie se sent menacée, écrit l’ancien chef-adjoint du renseignement militaire » HS
« Généralement nous commettons l’erreur de penser que les Russes pensent comme nous alors qu’il faudrait trouver les éléments qui influencent leur manière de réagir et d’agir », affirme Martti J. Kari qui prépare une thèse à l’université de Jyväskylä sur les menaces venant de la Russie dans le cyber monde et sur la culture stratégique de ce pays.
L’ancien chef-adjoint du renseignement militaire estime que « nous voyons le noir et le blanc alors que les Russes distinguent 48 tons de gris ».
« Les russes se sentent menacés. Le développement de leur technologie est en retard et ils admettent que la domination technologique appartient à l’Occident. Cela les préoccupe. »
« En 2006, l’infrastructure de l’information a été déterminée en détail et le système électoral classé au sommet des structures à protéger. A ce moment-là, ils ont sans doute découvert qu’un système électoral est une parfaite cible d’attaque. Dix ans plus tard, les employés des services de renseignement militaire russe et de la sécurité interne ont piraté les réseaux d’information de la campagne électorale d’Hilary Clinton et espionné ses courriels. »
« La Russie est une forteresse entourée par l’OTAN, des hamburgers, des IPhones et des attitudes tolérantes envers les homosexuels. D’autre part, les dirigeants russes ont toujours utilisé la peur pour rester au pouvoir », explique Kari.
Quant à la question de savoir, selon les services de renseignement russes, quel type de menace pourrait viser la Russie depuis la Finlande, Kari réplique : « Les lois sur le renseignement, les élections, les acquisitions d’avions de combat. Tout cela les intéresse », conclut Kari.
HS9.10/A14

Environnement

« On attend peu du sommet de Katowice » HS
La négociatrice finlandaise pour le climat Outi Honkatukia estime que le prochain sommet pour le climat de Katowice ne sera pas encore l’occasion d’annoncer des objectifs de réductions d’émission plus ambitieux. Elle considère toutefois que l’on discutera du dernier apport du GIEC au sommet de Katowice.
HS

Forêts

Rapport de Luke
Le centre des ressources naturelles Luke a publié un rapport sur les forêts de Finlande. Il comporte une estimation de la situation et de la croissance des forêts finlandaises. Les mesures réalisées durant la période 2014-2017 font apparaître que les forêts finlandaises représentent 2,5 milliards de M3 et croissent de 100,7 millions de m3 par an. Les forêts n’ont jamais été aussi importantes et n’ont jamais cru autant.
Luke évalue à 84,3 millions de m3 par an la possibilité de coupes de bois annuelles pour la période 2015-2024.
En 2017, les coupes de bois ont représenté 72 millions de m3. Par comparaison, la plus grande usine de cellulose de Finlande située à Ääneksoksi consomme à elle seule 8 millions de m3 de bois par an.
Helsingin Sanomat relève que cette étude ne prend pas en compte la fonction des forêts comme puits carbone.
La Finlande doit préparer actuellement le plan de coupes de bois qu’elle devra présenter à l’UE.
HS

Migrations

Le gouvernement envisage de resserrer les conditions de dépôt d’une nouvelle demande d’asile
Hufvudstadsbladet rend compte du fait que le gouvernement envisage de rendre plus difficile le dépôt d’une nouvelle demande d’asile. Pour qu’une nouvelle demande soit étudiée par l’Office national de l’immigration, il faudra motiver le fait que les raisons présentées dans la demande ne figuraient pas déjà dans la première demande.
Kai Mykkänen, ministre de l’Intérieur, souhaite que des ressources soient ciblées pour l’étude des premières demandes.
Le gouvernement propose également de revoir les conditions du regroupement familial. Un demandeur d’asile qui aura déposé sa demande comme mineur, pourra faire venir ses parents même si depuis lors il aurait atteint l’âge majeur.
La semaine dernière, le gouvernement a décidé de modifier l’aide juridique aux demandeurs d’asile. Le coût forfaitaire de la prestation a été supprimé, ce qui veut dire que pour des cas compliqués, il sera possible de facturer selon le travail du conseil juridique.
HBL/5

Manifestation
Amnesty International a organisé une manifestation, hier, pour protester contre les renvois en Afghanistan de réfugiés ayant obtenu une réponse négative à leur demande d’asile.
Un appel signé par 18 000 personnes a été remis au ministre de l’Intérieur, M. Mykkänen.
HBL/5

Politique intérieure

Industrie maritime

Importantes commandes en Finlande d’un chantier naval allemand
Kauppalehti rapporte que le chantier naval MV Werften vient de faire des commandes de plus de 700 millions d’euros auprès de sous-traitants finlandais, dont Kavika, Kudos, Elolatic, Deltamarin, Foreship, Merima, Evac, etc.
La société holding Genting de Hongkong possède MV Werften et deux autres chantiers navals allemands.
Jarmo Laakso, expert dans l’industrie maritime finlandaise depuis 40 ans, a été directeur exécutif de MV Werften pendant deux ans. Actuellement il est conseiller de ce chantier naval. « Les sous-traitants finlandais s’intéressent pour augmenter leurs ventes en Allemagne », selon M. Laakso.
Le chantier naval Meyer Turku achète de la sous-traitance pour environ 150 millions d’euros par an.
Selon le quotidien, environ 80 % du prix d’un bateau de croisière va aux sous-traitants. Les plus grands acheteurs sont Meyer Turku, STX en France et désormais MV Werften.
KL/A6

Immobilier – Kaivopuisto

Le bâtiment Marmoripalatsi devrait enfin trouver un acquéreur
Le bâtiment Marmoripalatsi, situé au coin de la rue Itäinen Puistotie et que l’Etat finlandais essaie de vendre depuis plus de cinq ans pourrait trouver preneur, rapporte Kauppalehti. Son prix avait été évalué à 15-25 millions d’euros alors.
Le bâtiment est classé. En 2012, un bâtiment situé dans la même rue avait été vendu pour 12 millions d’euros.
Pour toute vente supérieure à 10 millions d’euros, il faut une décision du parlement.
KL

France

Environnement

La tour de la biodiversité à Paris
Alors que l’on parle aujourd’hui beaucoup du climat, Kauppalehti présenté la tour de la biodiversité M6B2 à Paris. Il s’agit d’une tour de 50 mètres végétalisée située dans le 13ème arrondissement à Paris.
KL

Politique

Manuel Valls bientôt maire de Barcelone ?
La correspondante à Paris du Hufvudstadsbladet présente la campagne menée par l’ancien Premier ministre français Manuel Valls pour devenir maire de Barcelone.
Hbl

publié le 10/10/2018

haut de page