Revue de la presse du mardi 6 août

Politique étrangère et européenne

FMI

Olli Rehn s’est retiré
Le gouverneur de la banque de Finlande, Olli Rehn, qui a retiré sa candidature pour la direction du FMI, admet qu’il regrette sa décision du fait que les fonctions auraient été intéressantes et motivantes.
Mika Lintilä, ministre des Finances (Centre), se pose, lui, la question de l’âge de Mme Georgieva en rappelant que selon le règlement du FMI, le nouveau directeur devrait avoir moins de 65 ans au moment de sa nomination. Il regrette que l’on change les règles au milieu du processus.
M. Lintilä estime qu’il faudra que la Finlande renforce son réseautage avec l’Allemagne et la France et mette en valeur ses propres candidats de compromis.
HS/sam/B10, AL/dim/A17

Confiance dans l’UE

58% des Finlandais comptent sur l’UE
Selon l’Eurobaromètre, la confiance des Finlandais dans l’UE a augmenté, à l’instar des populations de 19 autres Etats membres.
L’immigration est considérée comme le plus grand problème de l’UE (pour 34% de personnes interrogées, contre 40% il y a un an), suivie du changement climatique, de l’économie et du terrorisme. L’année dernière, la préoccupation à l’égard duclimat arrivait au cinquième rang.
HS/mar/A10

Traite des êtres humains

Selon Migri, des personnes ont été obligées à faire la manche
L’Agence nationale de l’immigration, Migri, révèle que deux personnes l’ont contactée, cette année, alors qu’elles auraient été obligées de mendier en Finlande.
Fin juin, 115 personnes nouvelles se sont inscrites dans le système d’assistance des victimes de traite des êtres humains, ce qui est le double du chiffre de juin 2018.
HS/mar/A13

Politique intérieure

Chrétiens-démocrates

Mme Essayah en congé de maladie
La présidente des Chrétiens-démocrates, Sari Essayah, a annoncé qu’elle sera en arrêt maladie de deux semaines pour suivre un traitement contre le cancer du sein. Elle indique qu’il lui faudra réfléchir à l’opportunité de présenter sa candidature pour poursuivre son mandat à la tête du parti. Le congrès du parti aura lieu à la fin du mois, à Oulu. Aucun autre candidat ne s’est déclaré pour l’instant.
HS/dim/A10

Liberté d’expression et responsabilité des députés

La police envisage d’ouvrir une enquête à l’encontre de plusieurs députés
La police est en train d’étudier si elle ouvre une enquête sur des propos exprimés par Päivi Räsänen (Chrétiens-démocrates), Hussein Al-Taee (PSD) et Juha Mäenpää (Vrais Finlandais). Pour ce qui est de M. Al-Taee, les soupçons concernent des faits qui seraient déjà anciens (le délai de prescription étant de cinq ans), alors que les messages incriminés sur Facebook étaient encore visibles en 2016-2017.
Mme Räsänen a publié des messages offensants à l’occasion de Pride 2019, et M. Mäenpää a tenu des propos hostiles aux demandeurs d’asile.
HS/dim/A10

Tourisme


Visit Finland a payé des séjours finlandais à des touristes à des fins de marketing

Dans le cadre de sa campagne « Rent a Finn », Visit Finland a fait venir 18 touristes étrangers en Finlande, dont des Français, en leur payant un séjour en compagnie des Finlandais. Il s’agit de montrer aux touristes les plaisirs simples du quotidien des nationaux dans l’espoir que le bouche à oreille suscite une publicité favorable pour le pays.
HS/mar/A11

Economie

Perspectives économiques

Helsingin Sanomat rend compte des mauvaises perspectives économiques pour la production industrielle au sein de la zone euro et du fait que celles pour la Finlande sont devenues plus sombres aussi, notamment du fait que l’Allemagne, son premier partenaire commercial, enregistre ses pires résultats depuis sept ans.
40% de la valeur des exportations finlandaises de biens sont destinés à la zone euro.
HS/sam/B11

« Les droits de douanes de M. Trump pourraient avoir un impact en Finlande » HS
Selon Timo Vuori de la Chambre nationale de commerce, la prolongation du litige commercial entre les Etats-Unis et la Chine pourra impacter la Finlande de plusieurs façons. Les effets immédiats concerneront l’insécurité économique, selon lui, mais plus long terme, les effets indirects pourront être bien plus importants notamment du fait que 76% des produits d’exportation finlandais sont des éléments de chaînes de valeur dépassant le cadre national, tels que les voitures montées à Uusikaupunki qui selon les statistiques sont exportées en Allemagne, mais qui dans la réalité partent principalement aux Etats-Unis.
HS/sam/B11

Perspectives du commerce de détail
L’union des commerçants table sur une croissance de 2% pour l’année en cours et de 1% pour 2020. Ces faibles perspectives sont liées notamment au tassement de la croissance économique, au brexit, à la guerre commerciale et au ralentissement des exportations.
Les ventes au détail ont perdu beaucoup en chiffre d’affaires et n’ont toujours pas retrouvé leur niveau d’avant la crise financière.
L’union des commerçants prévoit une diminution importante du nombre de magasins d’ici à 2030. Par rapport au nombre actuel de 23 900, 5 600 à 9 600 magasins pourraient disparaître. Les ventes en ligne ont également un rôle important dans cette évolution. Avec cette disparition de magasins, entre 11 000 et 25 000 emplois pourraient disparaître d’ici 2030.
KL/mar/A6

Défense

Le mouilleur de mines Hämeenmaa s’est égaré dans les eaux territoriales russes
En mission de surveillance territoriale dans la partie orientale du golfe de Finlande le 1er août, le mouilleur de mines Hämeenmaa est entré par inadvertance dans les eaux territoriales russes sur un court parcours d’un maximum de 600 mètres. Une fois l’erreur constatée, le bâtiment a immédiatement rejoint les eaux territoriales internationales. La marine a ouvert une enquête sur l’affaire.
Les autorités finlandaises ont été en contact avec la Russie et déploré l’incident.
puolustusvoimat

Promotion de généraux
Sur recommandation du ministre de la défense Antti Kaikkonen, le président de la république Sauli Niinistö a promu les généraux suivants à compter du 1er août : le général de division Ilkka Korkiamäki est promu au grade de général de corps d’armée, le général de brigade Pasi Välimäki est promu au grade de général de division et le colonel Mika Kalliomaa est promu au grade de général de brigade.
Defmin.fi

Ilkka Kanerva qualifie l’exercice militaire russe de « relativement robuste »
« C’est un exercice relativement robuste, spectaculaire, précédé d’une longue période de préparation qui ne peut pas être organisé sur un coup de tête », estime le président de la commission parlementaire de la défense Ilkka Kanerva (conservateur) en parlant des manoeuvres militaires entamées par les Russes en mer Baltique.
Commencé jeudi dernier, l’exercice qui se terminera le 9 août, rassemble 49 bâtiments de combat, 20 ravitailleurs, près de 11 000 soldats et 58 avions de soutien et avions de combat.
M. Kanerva estime que les manœuvres font partie du dialogue est-ouest et rappelle que, pour sa part, la Finlande participait au grand exercice des troupes JEF commandés par les Britanniques près de Kaliningrad en juin dernier.
Cet exercice militaire prouve, selon M. Kanerva, que la mer Baltique n’est pas sortie du cercle des tensions internationales. « La Russie veut affirmer sa présence militaire en mer Baltique. Or, le contrôle de la mer Baltique est primordial pour un pays comme la Finlande dont 90% du commerce extérieur passe par elle. »
Pour Ilkka Kanerva, l’exercice militaire russe n’a pas été une surprise.
IS

”Les fuites ébranlent la crédibilité de l’armée”, écrit Suomen kuvalehti
Le 12 juillet, l’Agence de presse finlandaise STT a révélé que le contre-amiral Georgij Alafuzoff est soupçonné d’une fuite concernant des documents secrets du renseignement qui seraient parvenus au journal Helsingin Sanomat, écrit l’hebdomadaire Suomen Kuvalehti.
M. Alafuzoff dirigeait le renseignement militaire dans les années 2007-2013 et a ensuite occupé les fonctions de directeur du renseignement militaire de l’UE avant de prendre sa retraite en 2016.
L’affaire a commencé par un article paru dans Helsingin Sanomat le 16 décembre 2017 sur le Centre d’essai de transmission de la défense nationale situé à Tikkakoski. L’article utilisait comme source des documents secrets des années 2002-2010 du centre, dont une partie classée dans la catégorie du plus haut secret.
Si toutefois M. Alafuzoff est à l’origine de cette fuite, trois alternatives se présentent selon le journal.
Si la fuite a eu lieu juste avant la publication de l’article, M. Alafuzoff, alors à la retraite, se serait trouvé en possession des documents secrets ce qui, indépendamment de la fuite, constituerait un délit.
Par ailleurs, le journal n’exclut pas que M. Alafuzoff aurait pu transmettre le matériau alors qu’il était encore en exercice au sein de la défense nationale et que le quotidien aurait été en possession des documents depuis longtemps. Pourquoi, dans ce cas, aurait-il attendu aussi longtemps ?, s’interroge le journal.
Et enfin, selon la troisième alternative, les documents seraient parvenus au journal par l’intermédiaire d’un tiers. En effet, STT ne précise pas si, outre M. Alafuzoff, d’autres personnes font l’objet de soupçons.
Ceci étant, il pourrait également s’agir de négligence ce qui, pour la défense nationale, serait tout aussi embarrassant, conclut le journal.
SK29/2019

France

Culture

Le Chant du loup
SK a interviewé Antonin Baudry, metteur en scène du Chant du loup, et rend compte du succès en France du film, disponible sur Netflix.
SK/2.8/54

Louvre
Hufvudstadsbladet rend compte du fait que le Louvre encourage ses visiteurs à réserver leur billet en avance en ligne, ce qui deviendra obligatoire d’ici la fin de l’année. En 2018, 10 millions de personnes ont visité le musée.
HBL/dim/35

France – Finlande

Musique

Festival de musique de Mänttä
Helsingin Sanomat publie une critique élogieuse du concert du pianiste Marc-André Hamelin à Mänttä.
HS

publié le 06/08/2019

haut de page