Revue de la presse du mardi 16 mai

France

Politique

« Edouard Philippe devient le bras droit d’Emmanuel Macron » Hbl

« M. Macron a choisi son Premier ministre » AL

« M. Macron se retrousse les manches » TS

La presse rend compte de la nomination du nouveau Premier ministre Edouard Philippe.
Yle souligne qu’il a travaillé pour Areva.
AL TS HS Hbl Yle

« Macron et Merkel affirment leurs espoirs dans l’UE » HS

« Merkel et Macron prêts à modifier les traités européens » KS

Helsingin Sanomat souligne que lors de son voyage à Berlin, M. Macron a déclaré qu’il souhaitait, avec la chancelière allemande, une feuille de route pour réformer l’UE.
Le quotidien relève que Macron et Merkel ont parlé de « refondation » sans pour autant rentrer dans les détails.

Helsingin Sanomat estime que, au-delà du contenu, le principal de cette visite était peut-être son atmosphère et la chaleur qui se dégageait de cette rencontre entre Mme Merkel et M. Macron.
HS

Politique étrangère et européenne

Défense

Exercice aérien ACE17

« Les participants les plus intéressants arrivent de France et des Etats-Unis » KS

Le quotidien Keskisuomalainen annonce que la ville de Rovaniemi accueillera, pour les exercices d’aviation organisés du 22 mai au 2 juin une douzaine de chasseurs F-15 envoyés par l’armée de l’air américain mais note que les Finlandais seront certainement davantage intéressés par l’unité de l’armée de l’air française qui comprend notamment trois avions de combat multirôle Rafale.

Le Rafale fabriqué par Dassault est l’un des candidats pour la future acquisition finlandaise de chasseurs. Le colonel responsable des dispositions de l’évènement, Petteri Seppälä, affirme que la visite de ces engins aux exercices ACE 17 n’est pas liée au projet d’acquisition des successeurs des F-18 Hornet mais avoue néanmoins que la présence des Rafale attirera la curiosité et qu’il « est intéressant de voir comment les Rafale fonctionnent ».
KS16.5/28

Politique intérieure

Médias

Rapport sur Yle

Le juge administratif Olli Mäenpää a rendu public, hier, son rapport sur la radio-télédiffusion publique. Ce rapport avait été demandé suite à l’affaire dite Sipilä-Gate lorsque le premier ministre Juha Sipilä avait réagi à un reportage de Yle le concernant.

Le rapport de M. Mäenpää conclut que la direction d’Yle a cédé à des pressions extérieures.

Helsingin Sanomat écrit que, selon M. Mäenpää, les politiciens finlandais tirent profit du fait que Yle est considérée comme la radio et télé du parlement (qui en a la tutelle).

M. Mäenpää critique particulièrement le directeur des informations Atte Jääskeläinen.
HS

Mauno Koivisto

Funérailles nationales le 25 mai

La date des funérailles nationales pour l’ancien président Mauno Koivisto a été fixée au jeudi de l’ascension, le 25 mai.
HS

Economie

Stabilité de l’inflation

L’inflation était en avril de 0,8%, comme en mars. L’inflation est légèrement moins élevée en Finlande que dans le reste de la zone euro.
HS

Augmentation du chiffre d’affaires dans l’industrie

Le chiffre d’affaires dans l’industrie était de 7,5% plus élevé en décembre-février que lors du même trimestre de l’année précédente. Les ventes domestiques ont augmenté de 7,1% et les exportations de 7,7%.
HS

Energie

Wärtsilä se place dans le secteur du stockage de l’énergie

Helsingin Sanomat rapporte que le finlandais Wärtsilä a annoncé l’acquisition de l’américain Greensmith Energy Management Systems.

Il s’agit du plus grand fournisseur de services de stockage d’énergie aux Etats-Unis, selon HS.

Défense

Formation virtuelle

La formation virtuelle est accueillie avec enthousiasme à l’Ecole de pilotage de l’armée de l’air de Tikkakoski. Les ordinateurs et programmes de la formation virtuelle sont mis à la disposition des conscrits depuis peu. Des exercices de descente d’hélicoptère et d’occupation de terrain sous l’embuscade de l’ennemi ont notamment été pratiqués.

Pour les soldats Kinnunen et Siukola qui font leur service militaire à Tikkakoski, l’exercice est à la fois amusant et utile. Ils estiment que l’ordinateur donne une vraie impression des conditions réelles. Ils rappellent cependant que les exercices sur le terrain restent indispensables car « on ne tire pas pour de vrai avec la souris de l’ordinateur ».

Les deux soldats terminent prochainement leur service. Ils s’accordent pour dire que la formation virtuelle leur servira sans nul doute dans leurs études. Juho Kinnunen rêve de s’orienter vers des études de cybersécurité et Henry Siukola a déjà entamé des études de programmateur de jeux.

Selon le formateur de l’école, le capitaine Jukka-Pekka Kunnari, la formation virtuelle sera davantage exploitée à partir de l’arrivée, en juin, du prochain du contingent. Les conscrits apprendront notamment à choisir un poste de tir, à se déplacer, à agir en équipe et à viser.

Pour le lieutenant-colonel Markku Jämsä, commandant du bataillon de formation de l’école, il s’agit d’un progrès bien intéressant si l’on se souvient que l’alternative traditionnelle consistait à rester silencieux dans une salle de classe à suivre une présentation Power point.
KS16.5/4-5

publié le 16/05/2017

haut de page