Revue de la presse du jeudi 6 juillet

Politique étrangère et européenne

G20

Les Etats-Unis et la Russie ont tenté de tempérer les attentes avant l’entretien de MM. Trump et Poutine

Helsingin Sanomat publie des analyses de ses correspondants aux Etats-Unis et en Russie sur la première rencontre des présidents Trump et Poutine à Hambourg demain vendredi, sous le titre « M. Poutine est un test difficile pour M. Trump » et « M. Poutine présentera probablement une proposition de coopération ».
HS/A20-21

Corée du Nord


Editorial

Helsingin Sanomat publie un éditorial intitulé « La Corée du Nord prend des risques de plus en plus grands ».

L’éditorialiste cite l’étude récente de Sipri, l’Institut suédois de recherche de la paix, qui estime que la Corée du Nord serait capable de construire de dix à vingt bombes nucléaires en ce moment. Pour le journaliste, la situation devient très dangereuse alors que ce pays entend montrer qu’il est capable de construire des missiles balistiques pouvant emporter des ogives nucléaires.
HS/A4

Russie - nucléaire

Transport d’une centrale nucléaire flottante

Selon Hufvudstadsbladet, il y a un incendie sur la centrale nucléaire flottante Akademik Lomonossov, en construction à Saint-Pétersbourg.

La Russie a l’intention de transporter la centrale nucléaire vers Mourmansk via le golfe de Finlande et la mer Baltique à l’été 2018.

Greenpeace, qui a protesté contre le projet, estime que l’incendie montre que le projet de tester le réacteur à Saint-Pétersbourg est irresponsable.
HBL/6

Politique intérieure

Gouvernement

Réforme des services sociaux et de santé

Helsingin Sanomat rapporte que le Premier ministre Juha Sipilä a annoncé mercredi lors d’une conférence de presse que le gouvernement ne présenterait pas son paquet de projets de loi pour la réforme des services sociaux et de la santé cette année et que les élections régionales n’auraient pas lieu en janvier 2018 en même temps que les élections présidentielles.

Selon le journal, le Premier ministre Sipilä croyait encore il y a une semaine que le gouvernement aurait pu garder son calendrier initial. C’est au début de cette semaine qu’il a compris que cela ne serait pas possible au vu de l’importance des changements exigés.

La partie sur le libre-choix des services sera entièrement réexaminée. La réforme entrera en vigueur seulement début 2020, au lieu de début 2019.
Les élections régionales auront lieu en octobre 2018.

La commission des affaires constitutionnelles du Parlement a décidé, il y a une semaine, que le projet de réforme du gouvernement était en contradiction avec la Constitution. La commission a exigé d’importants changements dans les projets de loi.
HS/A6-7

Agence nationale de médicament

Helsingin Sanomat relève que le gouvernement a décidé mercredi de maintenir le siège de l’agence nationale de médicament Fimea à Kuopio même si la plupart des postes resteront à Helsinki. Il s’agit d’un compromis politique alors que le Centre aurait voulu décentraliser toute l’activité de Fimea à Kuopio, comme le gouvernement en avait décidé en 2009.
HS/A7

France

Politique

Discours du Premier ministre Philippe

Aamulehti et Turun Sanomat consacrent un article factuel au discours du Premier ministre Edouard Philippe devant l’Assemblée nationale mardi.
AL/A20, TS/12

publié le 06/07/2017

haut de page