Politique sociale

Aide à l’emploi et protection contre le chômage

Aide à l´emploi

La Sécurité Sociale (KELA) intègre un régime de base d´aide à l´emploi pour les chômeurs ayant déjà perçu une indemnisation chômage pendant 500 jours (durée maximum autorisée) ou qui ne remplissent pas les conditions pour percevoir une telle indemnisation.

Protection contre le chômage

En Finlande, il existe un régime public ainsi qu´un système privé d´indemnisation du chômage. Il est courant que les primes aux assurances privées (syndicat ou fonds) non imposables soient prélevées directement par l´employeur sur le salaire du salarié ayant donné son accord.

Le régime public : Les syndicats versent une indemnité journalière liée au salaire à leurs adhérents, ayant au moins 10 mois de cotisations à jour. Cette allocation est proportionnelle aux salaires et en fonction d´autres critères (revenu de l´épouse et nombre d´enfants à charge). L´affiliation à un syndicat est très répandue en Finlande et donne droit à diverses prestations telles que des conseils juridiques et le paiement
des jours de grève.

Le régime privé : Les assurances privées, qui sont regroupées au sein de la Fédération des fonds d´indemnisation chômage (TYJ), proposent une indemnisation selon les mêmes conditions que les syndicats (10 mois de cotisation pour une indemnisation proportionnelle au salaire). Pour le candidat au retour en France, le temps de travail faisant l´objet de cotisation par le fonds finlandais est transférable d´un pays à un autre.

Le droit à la sécurité sociale et à l’assurance-maladie

Séjour de moins de 3 mois : rattachement à la Sécurité Sociale d´origine

Pour les séjours de moins de 3 mois, les ressortissants européens restent rattachés à la sécurité sociale de leur pays d´origine. Pour bénéficier des mêmes droits que les Finlandais, il suffit en principe de présenter la carte européenne d´assurance maladie, qui remplace le formulaire E111. Voir le guide d´utilisation de la carte
européenne d´assurance maladie en Finlande.

Séjour de plus de 3 mois et non-étudiant : rattachement à la Sécurité Sociale finlandaise "KELA"

Le droit à la sécurité sociale (KELA) est ouvert à tous les résidents en Finlande, ce qui exclut les séjours de moins de 3 mois et les étudiants. La sécurité sociale finlandaise comprend les allocations familiales, de maternité, l´assurance maladie, le chômage, les aides à la garde d´enfant, la pension d´invalidité, la retraite, et l´aide
au logement. L´obtention de la carte KELA, carte d´assurance maladie finlandaise, s´effectue auprès du centre local KELA en remplissant le formulaire Y77. La carte KELA permet de justifier des droits ouverts lors de l´achat des médicaments et des consultations dans les centres de soin.

Les centres de santé sont gérés essentiellement par les municipalités et regroupent généralistes, dentistes, laboratoires d´analyses médicales et centres de radiologie (soins de base) au sein d´infrastructures communes.

Tout résident de la municipalité peut se rendre auprès de ce centre pour consulter pour un coût minime (entre 11 et 22 euros la consultation d´un généraliste). Parallèlement à ces centres publics, un système privé, plus onéreux, est proposé. La grande majorité des hôpitaux publics sont gérés par les municipalités. Pour s´y rendre, il faut avoir préalablement consulté un généraliste, sauf urgence.

publié le 09/09/2014

haut de page