Message de l’Ambassadeur à l’occasion de la fête nationale

Message de l’Ambassadeur de France en Finlande à la communauté française

Chers compatriotes,

C’est la mort dans l’âme que j’ai dû me résoudre à renoncer à organiser cette année notre traditionnelle réception pour le 14 juillet. En effet, si l’épidémie de Covid-19 a beaucoup régressé en Europe, et singulièrement en Finlande, le virus n’est pas défait et il nous faut rester vigilant et mobilisé pour éviter une reprise de la pandémie. Le respect des gestes barrières et la distanciation sociale doivent perdurer. Parfois la sagesse, c’est de savoir renoncer.

Mais renoncer à une manifestation ne doit pas nous empêcher de célébrer notre fête nationale, et les valeurs qu’elle symbolise si bien : le refus de l’arbitraire, l’amour de la liberté, l’idéal de justice, d’égalité et de fraternité. Ces valeurs sont au cœur du pacte républicain. Elles constituent le fondement du projet européen. La vision d’un monde où ce n’est plus la force qui régit les rapports entre les citoyens et entre les Etats, mais la règle de droit, qui s’impose à tous. « Le règne de la civilisation, en lieu et place de la loi de la jungle », disait Machiavel à la Renaissance. Nous retransmettrons le 14 juillet, sur le site de l’Ambassade et via les réseaux sociaux, le message du Président de la république et les images de divers évènements organisés à Paris pour célébrer notre fête nationale.

La crise du Covid-19 a durement frappé le pays, comme bien d’autres dans le monde. Nous avons su faire face, en particulier grâce à l’engagement et l’abnégation des personnels soignants à qui un hommage particulier sera rendu cette année. Il faut y associer tous ceux qui ont été en première ligne dans ces jours sombres, et qui ont tout simplement permis à la vie de continuer : les caissières, les éboueurs, les livreurs, les routiers, tous ces anonymes, longtemps invisibles, qui nous ont tenu debout pendant de longues semaines. Il aura fallu une crise sanitaire sans précédent dans le monde moderne, pour qu’enfin ils apparaissent en pleine lumière, et que leur rôle, indispensable à la vie de la Nation, soit enfin reconnu. J’espère que nous aurons la force d’âme de ne pas les oublier une fois la crise passée.

Un autre combat s’engage, celui de la reconstruction. Une reconstruction économique qui devra aussi être une reconstruction écologique, pour réconcilier croissance et protection du climat et de la biodiversité, et enfin une reconstruction sociale pour faire vivre les promesses d’égalité et de fraternité. Il nous faut inventer aujourd’hui de nouveaux chemins, dans le dialogue et le respect, pour donner tout son sens à la devise de la République : liberté, égalité, fraternité.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne fête nationale.

Serge Tomasi,
Ambassadeur de France en Finlande

JPEG

publié le 16/07/2020

haut de page