Les oeuvres exposées dans les salons de la résidence [fi]

article précédent : Jean Royère, décorateur de la résidence de France dans les années 1950

Les principales œuvres qui ornent les salles de représentation de la résidence sont celles d’artistes modernes et contemporains, Vasarely, Cathelin, Papart et Philippe Decrauzat.

La salle à manger est décorée par une tapisserie tissée par la manufacture nationale de Beauvais d’après les cartons de Victor Vasarely (1906-1997). La manufacture de Beauvais qui fait partie, avec les Gobelins et la Savonnerie, des trois grandes manufactures créées au XVIIe siècle, est spécialisée dans la basse lisse, c’est-à-dire le tissage sur des métiers horizontaux. Des tapisseries similaires de Vasarely se trouvent dans le vestibule Est de l’hôtel du Ministre au Quai d’Orsay.
JPEG

Sur le mur sud de la salle à manger et sur le mur nord du grand salon se font face deux lithographie de Bernard Cathelin (1919 - 2004). Influencé par sa rencontre avec Matisse au début des années 1950, cet artiste représentant de l’école de Paris, a eut de nombreuses influences de ses voyages, notamment au Japon où il a réalisé d’immenses lithographies.
Grande nature morte aux hortensias et avocats, 1990 :
JPEG
Grande Tokonoma aux roses blanches, 1990 :
JPEG

Dans l’entrée, au-dessus d’une console "Eiffel" dessinée par Jean Royère, une toile du peintre Philippe Decrauzat (1974 - ), datant de 2010 représente la création contemporaine et en particulier le courant de l’Op Art ou art optique.

JPEG

publié le 14/02/2017

haut de page