Jean-Michel Roux, l’homme qui aimait les gens du nord [fi]

Jean Michel Roux, l’homme qui aimait les gens du nord

Jean Michel Roux, réalisateur et scénariste français, est un homme singulier. Cinéaste ayant passé son enfance à Nancy, il a toujours été attiré par les pays du nord. La nature sauvage de l’Islande, la dimension fantastique et volcanique de ses paysages, ont particulièrement inspiré son « Enquête sur un monde invisible », tout comme le Canada pour « Les mille merveilles de l’univers ».

Il était donc tout naturel qu’il soit attiré par la Finlande, ce pays dont l’identité nationale, selon le Professeur Matti Klinge, « s’est forgée non dans son histoire mais dans ses paysages et sa poésie ». Quel autre pays pouvait en effet choisir comme hymne national, un chant (« mon pays »), dans lequel le poète Runeberg encense la nature sauvage et les paysages de forêt et de lacs, du pays suomi.

A travers son très beau film L’Ange du nord, présenté en avant-première au festival international du film d’Helsinki Love & Anarchy et diffusé en salle à compter du 14 novembre, Jean Michel Roux nous emmène donc à la découverte de la Finlande et de ses habitants. A l’aide d’interviews et d’images de ces paysages, qui rappellent les peintres finlandais du 19ème, il nous parle de l’âme finlandaise : la fascination pour l’énigmatique tableau « L’ange blessé » de Hugo Simberg, le caractère déterminé et indomptable (le sisu), la relation unique et le respect profond de la nature, les imaginaires fantastiques où se côtoient les elfes et le chamanisme, la religion, mais aussi les guerres qui ont forgé la cohésion nationale, enfin cette haute conscience de la fragilité de la vie dans une région où la nature nourricière peut parfois être rude.

L’ange du nord est aussi un témoignage de respect d’un artiste français du 21ème siècle, cinéaste, pour un peintre finlandais de la fin du 19ème, auteur d’une œuvre unique dans sa façon de capter l’âme d’un peuple dans ce qu’elle a de plus profond. Chapeau l’artiste !

Serge Tomasi

JPEG

publié le 15/12/2017

haut de page