Entretien de Jean-Baptiste Lemoyne avec Ville Skinnari, ministre finlandais en charge de la coopération et du développement

PNG

PNG

Entretien de Jean-Baptiste Lemoyne avec Ville Skinnari, ministre finlandais en charge de la coopération et du développement

"M. Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, s’entretient aujourd’hui avec M. Ville Skinnari, ministre finlandais de la coopération, du développement et du commerce international."

"Les échanges porteront sur la politique de développement de l’Union européenne dans le contexte de la crise de la Covid-19. Ils rappelleront leur soutien à la mobilisation de l’Union européenne et de ses États membres, dans le cadre de l’approche « Équipe Europe » en soutien des pays les plus vulnérables, notamment sur le continent africain. Ils se féliciteront de l’appui apporté à ces actions par les agences de développement des États membres et celui de la Banque européenne d’investissement et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement.

Dans la perspective du prochain Sommet entre l’Union européenne et l’Union africaine, MM. Lemoyne et Skinnari aborderont le partenariat entre l’Union européenne et l’Afrique pour une relance économique durable, inclusive et plus verte.

La France et la Finlande ont des approches convergentes dans la négociation en cours du nouvel instrument de voisinage, de développement et de coopération internationale (NDICI) de l’Union européenne. Nos deux pays s’accordent sur la priorité à accorder au continent africain et sur la nécessité d’un rehaussement de l’ambition du projet de règlement en matière de climat et d’environnement ainsi que d’égalité entre les femmes et les hommes.

Les ministres aborderont également les négociations menées par la Commission européenne visant à conclure un nouvel accord ambitieux avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). La France et la Finlande souhaitent que cet accord renforce le partenariat entre l’Union européenne et ses partenaires ACP et qu’il contribue à établir un socle commun de valeurs démocratiques, d’État de droit et de gouvernance."

Déclaration de la porte-parole du 13 novembre 2020

publié le 17/11/2020

haut de page