Conférence des Amis du fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme [fi]

Mardi 3 septembre, le Fonds mondial, les Amis du Fonds mondial Europe, Väestöliitto et l’ambassade de France en Finlande ont organisé à la résidence de France une conférence intitulée "Lutter contre les inégalités, sans laisser personne de côté et pour atteindre les objectifs de développement durable".

Le fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Créé en 2002 à l’initiative de la France, de l’Union européenne et du G7, le Fonds mondial a permis de sauver 27 millions de vie depuis sa création avec plus de 38 milliards de dollars d’investissements. Basé à Genève, il mutualise les contributions financières de 38 États et plus de 14 acteurs privés pour soutenir les programmes nationaux de lutte contre les pandémies dans environ 140 pays en développement.

Le Fonds mondial est aujourd’hui le principal financeur international de la lutte contre les pandémies dans les pays en développement, à hauteur de 20% pour le sida, 65% pour la tuberculose et 57% pour le paludisme.

La France apporte un soutien politique et financier majeur au Fonds mondial, dont elle est un pays fondateur et le second contributeur historique, avec plus de 5,3 milliards d’euros de dons cumulés depuis 2002. Preuve de son engagement à l’égard du Fonds, la France accueillera à Lyon le 10 octobre 2019 la 6e conférence de reconstitution de ses ressources. L’objectif sera de mobiliser les leaders du monde entier pour collecter des ressources supplémentaires pour le Fonds pour 2020-2022. Sa réussite sera cruciale pour la réalisation des Objectifs de développement durable : mettre fin d’ici 2030 au SIDA et autres grandes pandémies.

En savoir plus sur le fonds mondial
En savoir plus sur la contribution française au fonds mondial

Programme et photos de la conférence

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

publié le 17/09/2019

haut de page